Plaidoyer pour
plus d’employés locaux

pour le climat

Donner aux villes les moyens en personnel de leurs ambitions climatiques

Signer le Manifeste

Le Manifeste

Pour atteindre leurs objectifs de neutralité climatique, l’UE et ses États membres ont besoin de services publics locaux solides, en particulier dans le domaine de l’énergie. Pour garder la planète « vivable », le dernier rapport du GIEC indique que la courbe des émissions de gaz à effet de serre doit être inversée dans les 3 ans. La conclusion est simple : nous devons agir maintenant et donner aux gouvernements régionaux et locaux la capacité de penser, d’apprendre, de développer et de mettre en œuvre leurs plans de transition énergétique. Les gouvernements européens et nationaux agissent par leur intermédiaire lors de la mise en œuvre des plans de transition climatique. Il est donc urgent de donner aux municipalités les moyens, en particulier les ressources humaines, pour accélérer le processus de décarbonation de leurs territoires.

Les signataires du manifeste proposent des mesures aux Etats membres de l’UE et à la Commission européenne pour donner aux villes les moyens en personnel de leurs ambitions climatiques.

En savoir plus sur le manifeste

+50

signataires

Voir tous les signataires

L'étude

Les capacités humaines des collectivités locales : le point de blocage de la décarbonation des bâtiments

L’urgence climatique est une crise et doit être traitée comme telle. Pour ce faire, les collectivités locales s’appuient sur leur personnel, ce qui implique de disposer d’un effectif local suffisamment important pour effectuer les tâches nécessaires. Cependant, les collectivités locales ont du mal à recruter le personnel dont elles ont besoin en raison de plusieurs obstacles : des budgets de fonctionnement limités, des règles strictes sur la dette des administrations locales, la nécessité d’accroître l’attractivité de l’emploi, etc.

L’Union européenne et les gouvernements nationaux ont besoin de services publics locaux forts en matière d’’énergie pour mener à bien la transition climatique. La décarbonisation des villes nécessite l’implication de nombreuses parties prenantes et touche différents secteurs. Cela est particulièrement vrai pour les bâtiments, qui est une question hyper locale.

Voir l'étude

+214000

nouveaux emplois locaux

dans l’Union européenne

+16

milliards d'euros par an

au niveau de l’UE pour couvrir le coût du personnel supplémentaire

+3%

des dépenses publiques

des collectivités locales par an pour couvrir les frais de personnel supplémentaires

Une campagne menée par Energy Cities avec ses principaux partenaires et le soutien financier de la Fondation européenne pour le climat. L'ECF ne peut être tenue responsable de l'usage qui pourrait être fait des informations contenues ou exprimées dans ce document.